Maison

Revêtement de sol intérieur : lequel choisir ? Pour quelle pièce ?

Quel revêtement de sol choisir pour une entrée ? Un salon ? Une salle à manger ? Une chambre ? Une cuisine ? Une salle de bain ? Un couloir ? Un escalier ?

Quelques critères sont à retenir qui peuvent vous aidez à faire le bon choix mais deux sont essentiels : l’usage des pièces et votre style.

C’est quoi réellement un revêtement de sol ?

Un revêtement de sol est un matériau naturel, transformé ou brut qui couvre le sol que ce soit en partie ou en totalité, il va ainsi le protéger, l’isoler et le décorer, cela semble une évidence mais ou cela se complique, c’est que les possibilités qui s’offrent à vous sont quasiment infinies : fibres végétales, moquettes, parquets, carrelage, béton ciré, vinyles, pierre, résine, caoutchouc…Alors comment faire le bon choix ?

Quels sont les différents revêtements de sol ?

Nous allons évoquer uniquement  les plus courants :

Le carrelage, grand classique et le plus courant, un sol carrelé offre l’avantage d’être solide, facile à entretenir et il offre une grande longévité d’où l’importance de bien le choisir dès le départ car vous risquez en effet de le garder longtemps. Les choix dont très variés, vous pouvez trouver des carrelages en pierre naturelle, en grès ou en terre cuite. Si le grès est plus froid, il présente l’avantage de proposer un grand choix de couleur et de motif, la pierre naturelle de son côté est de plus en plus utilisée dans les intérieurs contemporains, quant à la terre cuite, son effet rustique en fait un revêtement très apprécié si vous souhaitez conserver un esprit « ancien ». Un des inconvénients retenu pour le carrelage est qu’il est froid au contact des pieds sauf si vous possédez un chauffage au sol.

Le parquet : très apprécié car chaleureux que ce soit visuellement ou au toucher, le parquet se décline en plusieurs types. Vous avez le parquet massif constitué d’une seule essence de bois qui est le plus cher mais le plus durable et résistant, il offre une bonne isolation phonique et il présente aussi l’avantage de se rénover, le parquet flottant (ou contrecollé) quant à lui est constitué de trois couche de bois,  il est facile d’entretien, peut aussi se rénover mais il  aura une plus mauvaise tenue dans le temps et enfin, le parquet stratifié qui est économique, il présente l’avantage de proposer un décor bois, carrelage et même béton mais il sera moins résistants aux impacts et comme il ne se rénove pas, si il s’abîme il faudra donc le changer, par ailleurs, il n’offre pas d’isolation phonique, vous devrez donc poser une sous couche.

Le béton ciré : très prisé car il offre un visuel design et épuré très esthétique, son contact avec les pieds reste moins froid que le carrelage, il est particulièrement robuste, très esthétique aucun joint n’est apparent par contre il reste cher, demande de préférence une pose par un professionnel et peu néanmoins avoir tendance à se fissurer et reste peu résistant aux tâches et à l’humidité d’où la nécessité d’un traitement hydrofuge.

La moquette : très confortable et chaude, la moquette reste cependant de moins en moins utilisée malgré un certain retour dans les chambres à coucher. La moquette se décline en de multiples couleurs et motifs et matériaux : laine, coton, lin, jute, synthétique et mixte entre matières naturelles et synthétiques. Néanmoins, elle reste peu résistante aux taches et selon sa qualité sa tenue sera moyenne avec le temps.

Le lino : il est important de ne pas confondre le linoléum avec les revêtements de sol en PVC ou en vinyle qui sont en matière plastique. Le lino est un matériau naturel,  résistant aux taches, à l’humidité, sain, isolant, facile à entretenir et d’une bonne tenue à l’usure. Il offre une grande palette de couleurs et d’aspects, il peut se présenter sous la forme de rouleaux à coller ou sous la forme de lames ou de dalles à emboiter. Par contre, il est peu résistant à l’eau donc il est déconseillé dans une salle de bain.

La fibre végétale : coco, sisal, jonc de mer, jute….La fibre végétale est très appréciée pour son côté chaleureux, elle atténue les sons (sous couche obligatoire), reste facile à poser et est isolante.

La résine : le sol en résine très utilisé dans les locaux professionnels est devenu très actuel dans l’habitat, il offre un aspect épuré très recherché. Mat, satiné ou brillant et proposé en plusieurs couleurs,  le revêtement en résine est facile à entretenir, il résiste aussi très bien au choc et aux tâches. Une pose par un professionnel est vivement conseillée.  

Les revêtements en plastiques, PVC et vinyle : ces sols restent économiques et très faciles à entretenir, vous avez le choix entre différentes classifications selon la pièce ou vous désirez l’installer : passage modéré, important ou intensif. Faciles à poser, ces revêtements offrent une grande variété de décors : bois, béton…Ils sont aussi bien isolants que ce soit au niveau thermique ou phonique.

Alors quel sol pour quelle pièce ?

Nous avons ci-dessus énuméré les principaux sols qui s’offrent à vous, bien sûr, la liste n’est pas exhaustive puisque les revêtements de sol sont très nombreux. Faire le bon choix, c’est aussi prendre en compte les propriétés des revêtements qui correspondent le mieux aux pièces et l’utilisation que vous allez en faire mais aussi de la disposition de vos pièces puisque la tendance actuel est d’uniformiser les sols (comme les revêtements et les couleurs des murs d’ailleurs). Par exemple, si votre maison dispose d’une entrée, d’un séjour, d’une salle à manger et d’une cuisine d’un seul tenant, c’est-à-dire ouvert alors le même sol s’impose afin d’harmoniser le tout visuellement et de mettre en valeur la surface entière et contrairement à certaines idées recrues, cela reste valable aussi pour les pièces qui sont séparées par des portes car rares sont celles qui restent toujours fermées, de plus, la mémoire visuelle s’en souviendra. En effet, passer d’une pièce à l’autre avec un revêtement de sol différent à chaque fois n’est plus tendance, sauf pour les chambres et les salles d’eau ou les salles de bain qui font exception, d’où l’importance de choisir le bon revêtement de sol !

Entrée, couloir, séjour, salle à manger, cuisine, bureau : optez pour des sols qui vont allier esthétique bien sûr mais aussi solidité (passages relativement intenses) et robustesse, le revêtement devra aussi être facile à entretenir.  Les revêtements de sol comme le carrelage, le parquet massif, le béton ciré, la résine, le lino et le PVC sont à privilégier. Attention, le parquet massif et le béton ciré doivent être de bonne qualité avec une très bonne pose et un traitement adapté surtout pour la cuisine (risque de tâches et d’humidité).

Séjour : pièce à vivre, le séjour offre de multiples possibilités, il est important de garder un revêtement de sol identique si le séjour, la salle à manger et la cuisine ne forment qu’une seule pièce. Quant au choix du revêtement, cela dépend de vos goûts et de l’ambiance que vous recherchez : chaude, épurée, design… Il faut bien tenir compte que ce sera aussi un lieu de passage et de vie très important donc il vaut mieux éviter les sols fragiles et salissants comme la moquette et la faïence par exemple.

Chambre : pour une chambre, il vaut mieux éviter les sols froids et désagréables pour les pieds comme le carrelage, le grès, les carreaux de ciment, le jonc de mer par exemple et privilégier les sols bien insonorisant et peu lourds si les chambres se trouvent à l’étage. Par ailleurs, pour une chambre d’enfant, il faudra aussi privilégier les sols robustes donc éviter le parquet stratifié ou flottant, le PVC et le Lino restent des sols très faciles d’entretien, de bons isolants phoniques, thermiques, confortables, ils présentent aussi l’avantage d’être sains.

Close